Sauna

Sauna : Le dosage de sa température

Le sauna est un moyen de détente rapide et qui ne nécessite pas d’exercice physique. Il suffit juste de passer quelques minutes dans la pièce de sauna pour en sortir tout à fait détendu et apaisé. Comme tout autre matériel de bien être, le sauna apporte lui-aussi plusieurs bienfaits pour le corps et la santé. Il reste toutefois déconseillé pour certaines personnes ayant une maladie se rapportant à la respiration, le cœur, les femmes enceintes et des problèmes circulatoires.

La température du sauna

Vous vous demandez sûrement pourquoi il y a ces contre-indications ? Comme indiqué ci-dessus, une séance de sauna s’effectue dans une pièce avec une température élevée. Il varie généralement entre 70 et 100°C ce qui est très en dessus de la température de notre corps. Il est donc possible que certaines personnes ne puissent le supporter. Dans ce cas, il est préférable de bien doser la température du sauna et l’adapter à la sensibilité de la personne pratiquante.

 

 


Dans le cas où la température est mal dosée, il est possible que cela devienne risqué. Etant donné que la température dans un sauna est déjà assez élevée, cela augmente également celle de votre corps : ce qui accroit aussi votre rythme cardiaque. Même si le sauna fait du bien pour la peau et la santé, la personne pratiquante ne peut y rester plus de quinze minutes.

Mesurer la température de votre sauna

La sensibilité varie selon la personne, son âge et sa santé. C’est pourquoi la température d’un sauna doit être convenable à celle qui la pratique. Une fois à l’intérieur, il vous est possible de vous installer sur les banquettes que vous souhaitez. Il faut quand même garder en tête que plus la banquette n’est en hauteur, plus la température devient de plus en plus élevée. Il faut également se munir d’une serviette pour éviter toute sorte de brulure quand vous vous asseyez sur les banquettes. Si vous n’aimez pas trop le sauna, vous avez toujours la possibilité de choisir un jaccuzi spa à la place.